mardi 22 juin 2010

Hermagor

2009 - Moyen - 2 à 5 joueurs - E. Ornella - Tilsit
Explication des règles: 30 min
Durée de la partie: 2 heures



SwatSh: 8,3 /10

Hermagor fut la bonne surprise de la soirée. Je ne m'attendais pas à grand chose et j'ai été heureusement surpris.

Le jeu est assez simple. Il commence par une sorte de phase d'enchère/majorité (ce n'est pas vraiment une phase d'enchère mais je trouve que ça y ressemble fort...) où chacun pose ses pions près des tuiles qu'il convoite et espère y gagner la majorité. Cette phase est assez tendue mais donne un léger sentiment d'absence de maîtrise puisque malgré tous vos efforts, un joueur peut vous chiper l'une ou l'autre de vos majorités...

Ensuite c'est la phase d'action où vous allez vendre vos tuiles dans les différentes villes du royaume d'Hermagor. Rien de bien original mais ici intervient la stratégie nécessaire pour gagner car vous réfléchissez à vos prochains coups longtemps à l'avance.

Les différentes manières de gagner de l'argent (c'est le plus riche qui gagne) sont nombreuses et permettent des tactiques assez différentes.

Hermagor est donc un jeu assez léger mais assez long (2 heures), où une partie de chance intervient dans la phase d'enchère mais où il faut bien réfléchir pour espérer en sortir vainqueur. Un jeu très agréable que je rejouerai volontier.


Philrey212: 8/10
Je rejoins SwatSh dans sa critique pour dire que, in fine, Hermagor n'est pas un jeu très très compliqué. Les règles sont assez rapidement assimilées et les mécanismes facilement applicables.

Le matériel est de bonne augure et donne envie de jouer, ce qui est une qualité pour moi.

Les deux phases principales sont:
1) celle des acheteurs: ici, chacun doit placer ses 4 acheteurs (un à la fois et chacun à son tour). L'objectif est d'acquérir des tuiles marchandise par majorité. C'est une phase légèrement casse-tête et où on "perd" du temps à réfléchir. C'est la phase la plus longue.

2) celle du marchand: autour de la cité d'Hermagor, le marchand de chaque joueur va passer de village en village pour vendre les marchandises acquises au marché. Moins casse-tête que la précédente phase, chacun tentera d'optimaliser ses déplacements afin de gagner un max de pognon, immédiatement et lors de la phase finale de revenu.

L'attrait est que les deux phases sont bien évidemment reliées: on essaie d'acquérir des marchandises au marché afin de pouvoir les vendre dans les villages les plus intéressants pour nous.

Bref, Hermagor est un bon jeu à ressortir facilement. Attention, ce n'est pas un jeu d'ambiance mais plus de réflexion (tactique et stratégique). En cours de partie, on entendait les mouches voler ;)

Très joli plateau mais pas très lisible...

4 commentaires:

  1. your articles are always awesome, and the design of your website helps to keep it beautiful.

    -------------------------
    Livestock exports | Wool exports

    RépondreSupprimer